© 2019 by Association Harpegiales. Proudly created with Wix.com

Delphine Millour alto

 Titulaire de deux premiers prix au CNSMDP en alto et en musique de chambre au sein du quatuor ONYX, elle entre en cycle de perfectionnement dans cette même formation. Le quatuor suit en parallèle les master class proposées par ProQuartet auprès des plus grands quatuors (Hägen, Lasalle, Berg, Cleveland) et se produit régulièrement en France et à l’étranger. Le quatuor ONYX est lauréat du concours de Genève et premier prix du concours de Reichenau en Autriche. Delphine Millour se spécialise ensuite en musique baroque et intègre l’orchestre du Concert d’Astrée dirigé par Emmanuelle Haïm en 2006 tout en collaborant avec d’autres ensembles sur instruments d’époque (Les Nouveaux Caractères, Pulcinella, Le Poème Harmonique, La Chambre Philharmonique), divers ensembles de musique contemporaine (2e2m, l’Itinéraire) et l’ensemble Skênê, ensemble pluridisciplinaires mélangeant théâtre, vidéos, installations, musique etc...sans oublier son activité de chambriste.

Marguerite Deleuze harpe

Marguerite Deleuze est diplômée de l’Ecole Normale de Musique de Paris, de l’Ecole Supérieure de Musique de Catalogne (ESMUC) et de l’Académie Gnessine de Moscou. Elle a également suivi des cours de musique ancienne à Bruxelles en harpe et viole de gambe.​

 Elle joue régulièrement en orchestre : avec l’Orchestre Lamoureux, au Théâtre du Châtelet de Paris (1ère harpe solo lors de la création en France de l’opéra de Henze Les Bassarides avec Kazushi Ono), au Théâtre National d’Alger, avec l’Orchestre Philharmonique International, avec l'orchestre de l'opéra de Toulon. Elle se produit également en récital ou en formation de musique de chambre en France et à l’étranger: lors du premier Festival Européen Bach qui eut lieu à Paris en automne 2005, lors du Festival International de Harpe de Moscou, au Liban... Elle a joué pour les associations Note et Bien et VSart (Volontariat et soutien par les arts).

Souhaitant intégrer son instrument dans toute forme de projet artistique, elle joue avec Georges Schmitt, joueur de flûte de pan et improvise sur des musiques originales de Georges Schmitt. Lors de soirées privées elle se produit en duo avec une danseuse. Depuis juin 2015 elle collabore en tant que harpiste comédienne avec la Compagnie des Ailes aux Sabots, compagnie de spectacles équestres. 

​          Egalement titulaire d’une maîtrise de musicologie, Marguerite Deleuze consacre une partie de son temps à la pédagogie.